Francine a commencé à faire partie de notre vie en janvier 2012 lorsqu’elle recherchait une famille qui pouvait témoigner des bienfaits de la recherche pédiatrique sur le cancer. 

Notre expérience par rapport à la maladie était tout indiquée pour cela. En 2002, lorsque Julie a été diagnostiquée d’une leucémie rare, on lui donnait 6 mois de survie. Mais avec les greffes de moelle osseuse, les médicaments et en dernier la thérapie ciblée, on a eu beaucoup plus d’années avec notre belle cocotte.

En 2013-2014, Francine a travaillé fort pour que Julie entre dans le programme de thérapie ciblée avec le Dr Sinnett. On a découvert une façon de la guérir, mais malheureusement le corps de Julie était trop fatigué. Francine a été là pour nous donner de l’espoir, pour encourager Julie, pour l’écouter. C’est une personne exceptionnelle.

On n’a jamais demandé de l’argent à la fondation. Par contre, la présence de Francine durant la dernière année de Julie n’a pas de prix. Elle est à l’écoute et développe une belle connexion avec les jeunes.

Merci de tout cœur, Francine, d’avoir été là. Et continue à le faire. C’est si précieux.

Natalie, fière maman de Julie W. Ouimette

Francine_Bal_2013
Louis Morissette, Julie W. Ouimette et Francine Laplante, Bal de l’espoir 2013

Avez-vous un commentaire?