« La période des traitements a été très difficile pour la famille parce que nous étions très souvent à l’hôpital avec Mia et que je ne pouvais plus travailler. Grâce à la Fondation des Gouverneurs de l’espoir, j’ai pu rester auprès de ma fille et profiter de mon temps avec elle. Je veux dire un GROS merci à Mylène pour son aide et son oreille toujours à l’écoute. »

Jeremy Fine

« En 2015, c’était au tour de la Fondation de venir en aide à Jo et notre famille, la maladie ne lui donnait aucun répit et il ne lui restait que très peu de temps. Grâce au support financier, mais surtout grâce au support moral de Francine, nous avons pu réaliser son vœu le plus précieux, celui de finir ses jours avec les siens à la “Casa” familiale. »

Stéphane Provost

« C’est incroyable tout ce que vous avez fait pour nous. Nous sommes extrêmement reconnaissants et heureux. Merci pour tous vos services. »

Cindy Léonard

« Je ne remercierai jamais assez Francine Laplante pour tout ce qu’elle a fait moi et François. Elle a su m’enlever le poids et le stress qui était sur mes épaules. Sans elle et la Fondation des Gouverneurs de l’espoir, je ne sais pas ce que j’aurais fait, une chose est sûre, je n’aurais pas pu profiter de mon fils à ce point. »

Sophie Sauvageau

« Merci pour ce que vous faites pour les parents qui ont un enfant gravement malade. Vous avez enlevé un poids sur mes épaules et je vous remercie du fond du cœur. »

Fabienne Borgela

« Depuis le mois de décembre 2017, votre aide financière est précieuse à plusieurs égards et nous vous en sommes grandement reconnaissants. Les mots sont trop petits pour vous remercier et pour vous manifester notre immense gratitude pour l’aide que vous nous procurez. Sachez que vos dons font une différence très énorme et très appréciable dans la vie de tous ceux qui sont affectés, démolis par les conséquences et les ravages de la maladie. Votre aide permet à toute la famille de bénéficier d’une grande paix et elle nous épargne un stress obligé et inattendu. »

Joëlle Tremblay

« J’ai passé deux mois à Ste-Justine, de la naissance au décès de mon fils atteint d’une maladie incurable et dégénérative. J’ai changé quelques fois de chambre, mais les seules chambres où je suis demeurée longtemps étaient les chambres dédiées aux soins palliatifs. J’ai connu trois d’entre elles, une en pédiatrie, une aux soins intensifs et une en soins multi-spécialités. Cet environnement agréable a contribué à rendre l’épreuve inhumaine que nous devions traverser beaucoup plus supportable. Je me souviens de la première des trois chambres. Une plaque sur le mur indiquait le don de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir. Je souhaite vous remercier du fond du cœur, vous avez fait la différence. »

Julie Lacroix

« Je tiens à vous remercier encore une fois de votre générosité envers notre famille. Grâce à vous, nous avons eu droit à un peu de répit dans notre vie. »

Marie-Pier Cullen