En hommage à nos Gouverneurs disparus

Depuis sa création en 2002, la Fondation des Gouverneurs de l’espoir est constituée de femmes et d’hommes qui se sont dévoués à la cause et qui ont multiplié les preuves de leur engagement en donnant généreusement de leur temps et de leur argent. C’est avec tristesse, mais le cœur rempli de reconnaissance que la Fondation des gouverneurs de l’espoir souhaite souligner l’implication exceptionnelle de ses Gouverneurs aujourd’hui disparus.

Roger Dorais
Roger Dorais – 1943-2003
Roger s’est engagé comme membre Gouverneur dès les premiers jours de la Fondation en mettant sa personnalité colorée, sa détermination et son courage au service de la Fondation. Il suffisait d’un appel à Roger pour qu’il réponde présent.
Marcel Lalumiere
Marcel Lalumière – 1934-2007
Marcel fait également partie des tout premiers Gouverneurs de l’espoir. Homme d’affaires respecté et engagé, il croyait profondément dans la vocation de la Fondation. Sa grande générosité et ses conversations pleines de convictions nous manquent encore aujourd’hui.
Jean-Guy Robert
Jean-Guy Robert – 1939-2015
Jean-Guy a consacré sa vie à l’engagement social et politique, en plus de diriger son entreprise d’une main de maître. Il était impliqué de près dans plusieurs organismes, dont les Chevaliers de Colomb et le Club Lions; membre Gouverneur depuis 2002, les collectes de fonds qu’il a menées au nom de la Fondation ont permis de recueillir plus de 250 000 $.
Me Gordon Zelman
Gordon Zelman – 1942-2017
Dès sa fondation, Me Zelman a mis son expertise, sa diplomatie et ses sages conseils au service de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir. Peu importe l’ampleur des défis qu’on lui présentait, il trouvait des solutions, avec sa classe légendaire.