Les Gouverneurs de l’espoir deviennent partenaires de la Fondation Gisèle Faubert

C’est lors du Tournoi de Golf des Abeilles du Suroît au profit des Gouverneurs de l’espoir qui a eu lieu le 24 août 2019 que les Gouverneurs de l’espoir ont annoncé un partenariat sur 5 ans avec la Fondation Gisèle Faubert.

Mylène Thibault, directrice générale de la Fondation des Gouverneurs de l'espoir et Audrey Chartier, coordonnatrice-projet de la Fondation Gisèle Faubert - Photo (©) Karine Lazure

Ce partenariat de 50 000 $ réparti sur 5 ans concerne le projet de maison de soins palliatifs Gisèle Faubert qui offrira 12 lits aux personnes en fin de vie, dont un lit à vocation pédiatrique qui portera le nom de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir.

Audrey Chartier, coordonnatrice-projet de la Fondation Gisèle Faubert s’est dite « honorée qu’un organisme sans but lucratif de cette trempe devienne partenaire du projet de maison de soins palliatifs de la région. Je suis touchée de sentir la communauté se rallier derrière ce projet, car sans des gens comme l’organisation des Gouverneurs de l’espoir un projet comme celui-ci ne pourrait prendre vie. »

Depuis sa création en 2002, la Fondation des Gouverneurs de l’espoir poursuit deux missions qui visent le mieux-être des enfants atteints de cancer : financer des programmes sur le cancer pédiatrique et soutenir des familles québécoises qui se retrouvent en difficulté financière en raison de la maladie de leur enfant.

La Fondation qui compte 305 Gouverneurs de l’espoir dans ses rangs soutient actuellement 20 familles de partout au Québec.

Selon la directrice générale Mylène Thibault, « Encore aujourd’hui, environ 20 % des enfants atteints de cancer ne survivront malheureusement pas à leur maladie. Permettre à des enfants en fin de vie de recevoir des soins appropriés à leur condition, près de la maison, dans un environnement paisible et respectueux comme la Maison Gisèle Faubert le propose, nous a interpelé direct au cœur. Nous ne pouvions pas laisser passer cette chance d’appuyer un projet aussi important dans la région de Roussillon. »

La Fondation Gisèle Faubert est en campagne pour boucler le financement de la construction de la future maison de soins palliatifs dont les travaux doivent débuter à la fin 2019, alors que l’ouverture de la Maison est prévue en 2020.

Avez-vous un commentaire?

0
%d blogueueurs aiment cette page :