Gouverneurs pour l’espoir – Jean-François Gendron

« Être dans l’alimentation pour moi, c’est faire partie de la chaine qui approvisionne mon monde. Pas seulement en biens de consommation, j’aime l’alimenter aussi en actions positives, en engagement et en solidarité! » — Jean-François Gendron

Vincent, 18 ans, Saint-Louis-de-Gonzague

À l’âge de 15 ans, Vincent a reçu un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë de type B, et il est officiellement en rémission depuis septembre 2020.

Sa maman, Claudia, est enseignante et son papa, Alek, est technicien en balances. Il a une sœur de 16 ans, Laurence.

Vincent aime ❤️ : le hockey, les jeux vidéo, la guerre et l’histoire. Il « tripe » sur les cartes de hockey. Il désire devenir prof d’histoire au secondaire.

Mot de Claudia, maman de Vincent

Notre vie, telle qu’on la connaissait, a changé le 19 juillet 2018. Notre routine en est devenue une de rendez-vous, de chimios à la maison et de chimios à l’hôpital. Papa a dû travailler davantage parce que maman n’a pas travaillé durant deux ans puisqu’elle s’occupait de coco. Nos activités se sont transformées, nos campings se sont faits plus rares et surtout, plus près de la maison. Au cas où… 

Étant en arrêt de travail, les sous se sont faits plus rares, les rénovations qui étaient prévues ont été reportées. Les sorties de camping aux É.-U. ont été mises de côté au cas où Vincent devrait recevoir des traitements médicaux non prévus. On a fait attention pour ne pas rapporter de maladies à la maison. Vincent n’a pas été en forme et il n’a pas été en mesure de profiter de sa dernière année du secondaire, qu’il a passée à la maison et à l’hôpital. Sa première année au Collège n’a pas été de tout repos non plus, avec les effets secondaires de ses traitements.

La Fondation a tellement fait une grande différence pour nous. Elle a eu un grand impact au niveau financier en nous offrant des cartes-cadeaux, en trouvant des personnes généreuses lors d’achats de pneus, de réparations pour l’automobile… Les partenaires qu’ils trouvent sont, eux aussi, des personnes au grand cœur! Mais au-delà du côté financier, les activités organisées ou offertes par les Gouverneurs ont fait une grande différence dans nos vies en nous sortant de la maison et de l’hôpital. Les Gouverneurs ont mis sur notre chemin des gens qui occupent une grande place dans nos cœurs, comme Steve Bégin et Jean-François Mercier, sans oublier Mylène, la directrice, qui est devenue une personne très importante dans nos vies!

Le plus difficile comme parent est de voir notre enfant souffrir sans pouvoir l’aider et prendre cette souffrance à sa place. La peur de perdre notre enfant, d’une récidive… C’est toujours là, tout près…

Claudia, maman de Vincent et Claudia

Dépanneurs Famille Gendron

Les frères Jean-François et Pierre-Olivier Gendron sont propriétaires de 18 dépanneurs sur la Rive-Sud de Montréal et emploient 170 personnes.

Les Dépanneurs Famille Gendron sont situés à Sainte-Martine, Saint-Hubert (3), Saint-Jean-sur-Richelieu (3), Saint-Basile, Candiac, Sainte-Catherine, Napierville, Ormstown, Mercier, Vaudreuil et Beauharnois (4).