Gouverneurs pour l’espoir – Eve Benjamin

« Il n’y a jamais trop d’implication. Nous avons la chance d’être une grande famille unie dans nos valeurs, tant dans nos vies personnelles qu’au travail. Nous nous impliquons depuis longtemps dans notre communauté, mais nous voulons nous engager encore plus, au nom des enfants que nous aimons tant. » — Eve Benjamin

Olivia-Rose, 8 ans, Brossard

Olivia-Rose est atteinte d’une leucémie aiguë lymphoblastique, un cancer du sang, depuis presque 2 ans.

Elle habite seule avec sa maman, Julie, qui combine trois emplois : traductrice, massothérapeute et agente à l’assurance-emploi. Elle a un frère de 17 ans qui habite chez son père.

Olivia-Rose aime ❤️ : danser, la coquetterie (manucure, pédicure!), les chevaux, les animaux et les insectes, créer avec sa belle imagination, lire (elle lit énormément! Une grande passion) et la musique (elle vient de commencer des cours de violon).

Mot de Julie, la maman d’Olivia-Rose

Notre réalité depuis 19 mois est bien différente de ce qu’elle était. Je viens de reprendre le travail progressivement, en m’ajustant aux besoins d’Olivia-Rose, mais j’ai été en arrêt de travail de longs mois pour prendre soin d’elle. Olivia va à l’école selon son état. Jusqu’à présent, 2 semaines sur 4. Il y a un médicament qu’elle doit prendre 5 jours sur 21 et qui la met dans un grand état de dépression et durant lequel elle ne peut aller à l’école. Heureusement, elle aime beaucoup lire et cela lui change les idées et aide à passer le temps.

Étant monoparentale, j’ai dû réduire mon mode de vie pour pouvoir rester auprès de ma fille durant son combat. Le tout étant d’une durée d’un peu plus de 2 ans, nécessairement on vient à bout de nos ressources, donc j’ai dû déménager dans un 3 ½ pour arriver financièrement. Je vois beaucoup moins souvent mon fils de 17 ans qui habite chez son père en cette période de COVID, car avec ma fille qui est immunosupprimée, c’était trop risqué. J’essaie de trouver des activités pour le voir juste lui et moi à l’occasion. Nous vivons très modestement, mais notre petit nid est rempli d’amour et de rires.

Olivia a trouvé difficile de perdre tous ses cheveux, ses sourcils et ses cils, mais ils ont recommencé à pousser un peu. Notre situation financière n’est pas facile, mais j’essaie de lui faire voir les choses de façon positive tout le temps.

Je ne regrette aucun sacrifice, car c’est la moindre des choses, comparé à ce que ma fille traverse. Je me sens impuissante quant aux désagréments, douleurs et traitements que ma fille doit subir. Je voudrais tellement lui épargner tout ça.

Julie, maman d’Olivia-Rose

Transport Jocelyn Bourdeau

Avec plus de 160 employés, camionneurs, répartiteurs et mécaniciens, 113 camions et 270 remorques, TJB est un spécialiste du transport transfrontalier à partir du Québec vers les États-Unis depuis 1992.

L’entreprise est cautionnée par les douanes américaines et canadiennes, et elle est accréditée par C-TPAT, FAST, PEP et SMARTWAY.

845, RANG NOTRE DAME, SAINT-CHRYSOSTOME

450.826.1129 | informations@tjbi.ca