Gouverneurs pour l’espoir – Annie-Julie Ste-Marie

« J’aime impliquer mes enfants de 13 et 17 ans dans mes engagements envers des causes, ils ont la chance d’avoir la santé et de l’énergie à revendre, il faut leur montrer le chemin. C’est une obligation de faire ce qu’on peut pour redonner aux autres autour de nous. » — Annie-Julie Ste-Marie

William, 5 ans, Shawinigan

Il y a un an, William a reçu un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë, un cancer du sang, en plus de souffrir d’une thrombose veineuse au cerveau.

Sa maman, Ophélie, est éducatrice et son papa, Jonathan, travaille chez un concessionnaire automobile. Il a une sœur de 2 ans, Mélodie.

William aime  ❤️ : les voitures (beaucoup!!!) et la lecture!

Mot d’Ophélie, la maman de William

Depuis le 1er juin 2019, notre petite vie à quatre tourne autour des traitements de William. Nous parcourons minimum 260 km chaque semaine pour sa chimiothérapie et ponction. Sans compter les hospitalisations quand ça va moins bien. C’est encore incertain pour le moment, mais William a de grands risques de développer des douleurs chroniques, des troubles de mémoire et de l’attention. Le risque de récidive sera aussi présent une fois qu’il sera guéri.

J’ai dû abandonner mon service de garde à domicile et mon conjoint a dû diminuer beaucoup ses heures. Nous vivons l’isolement depuis plus d’un an pour nous protéger des microbes qui peuvent être dangereux pour William. Nous avons sacrifié nos emplois, nos projets, nos économies, la maison qu’on aimait, les fêtes familiales, notre vie sociale et bien plus pour protéger et survivre à ces 2 ans de traitements.

Je trouve cela très difficile de devoir lui interdire de vivre la vie d’un petit garçon « normal ». Jouer dans le sable, dans les lacs, les forêts, les fêtes, les manèges, les piscines, on doit lui interdire tant de choses pour le protéger. C’est très difficile et angoissant pour lui et pour nous. Aussi, de devoir demander et accepter l’aide extérieure, c’est difficile, mais on ne peut pas traverser cette épreuve seuls. Notre vie d’avant nous manque. Même si ça ne reviendra jamais comme avant, nous avons hâte de vivre des journées agréables et sans stress.

Je tiens vraiment à remercier la Fondation des Gouverneurs de l’espoir. Votre aide est très précieuse dans notre budget pour l’épicerie, les multiples médicaments et l’essence. Merci pour votre soutien dans notre combat contre la leucémie de William!

oPhélie, maman de William et mélodie

AJ Stratégie

Avec son équipe entièrement féminine, AJ Stratégie fondée en 2013 offre des services de marketing, de stratégie web, de placement média (radio et télé), de stratégie globale et de conception d’image de Marque.

Avec des clients tant au local qu’à l’international, comme Declathlon et Discount, l’agence est reconnue pour sa polyvalence et son professionnalisme.

210, rue Sainte-Marie, La Prairie
450- 659-5833 | annie@ajstrategie.ca